Institutions

Des Journées Scientifiques de niveau élevé portant sur les interactions hôtes-agents pathogènes

Pour leur première édition, les Journées Scientifiques de Bangui ont porté sur des travaux de recherche qui contribuent à la lutte contre les maladies infectieuses entreprise dans le monde et en République Centrafricaine.

Les premières Journées Scientifiques se sont déroulées du 28 au 29 novembre 2018, sous le très haut patronage du Pr Faustin Archange Touadera, chef de l’Etat, au Complexe Scolaire International Galaxy.

Dans son message, le chef de l’Etat a fait ressortir l’importance de ces Journées Scientifiques pour la République Centrafricaine et s’est félicité de la collaboration soutenue entre l’Institut Pasteur de Bangui et l’Université de Bangui pour l’organisation de cet événement. Il a également aspiré à la pérennisation de l’événement des Journées Scientifiques de Bangui avec le soutien renouvelé de l’Etat.

Avec pour thème « Interactions hôtes-agents pathogènes en Afrique Tropicale », les 1ères Journées Scientifiques de Bangui ont réuni près de 150 participants, parmi lesquels de nombreux chercheurs, enseignant-chercheurs et cliniciens. Cet événement va contribuer à l’accroissement de la visibilité des travaux de recherche en ce qui concerne la lutte contre les maladies infectieuses et l’interaction des micro-organismes qui en sont responsables avec l’homme, les animaux, les insectes, les plantes sur le plan national et international.

La première conférence a été délivrée par le Dr Nicolas Berthet de la Cellule d’Intervention Biologique d’Urgence de l’Institut Pasteur de Paris, détaché CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), sur le développement et la diffusion de nouveaux outils tels que la mise en œuvre d’une plateforme de séquençage au Gabon, pour relever les défis de surveillance épidémiologique efficace des menaces pour la santé.

Durant ces deux journées, 40 orateurs se sont succédé pour leurs présentations orales et 27 posters ont été affichés.

Les Journées Scientifiques de Bangui ont eu lieu grâce à la contribution du Gouvernement Centrafricain, l’Ambassade de France, la Mairie de Bangui, Le Réseau International des Instituts Pasteur, l’ASECNA, la MOCAF, Air France-KLM, CORAIL, SODIAC, SOCATRAF et certains particuliers.

Cet article a d'abord été publié par l'Institut Pasteur de Bangui.

A propos

Afriscitech, toute la science dans toute l'Afrique.

Suivez l'actualité de la recherche scientifique et technologique en Afrique et par les africains.

Qui nous sommes

Afriscitech.com est édité par Coopetic. L'équipe est constituée de :

- Luc Allemand, rédacteur-en-chef

- Anthony Audureau, rédacteur

- Sampson Adotey, Jr, éditeur langue anglaise

Search