Afroscientific

Mélanine : quelques bases

La mélanine est un composé chimique largement répandu dans les règnes animal et végétal. Nombreuse de ses fonctions ont été décrites scientifiquement, mais sa structure de base demeure un mystère après plus d'un siècle de recherches.

 

Le nombre de mélanocytes dans la peau est à peu près le même dans tous les groupes ethniques. Les différences résident dans le nombre, la taille et la dispersion des mélanosomes.

 

"La structure de la mélanine reste mal définie. On ne peut pas appliquer les méthodologies biophysiques classiques pour déchiffrer cette structure car ce polymère est insoluble dans les solvants aqueux ou organiques et toute tentative de dissolution perturbe sa structure. Bien que les mélanines aient des structures locales ordonnées, leur organisation à longue distance est amorphe et, par conséquent, leurs structures ne peuvent être résolues par cristallographie aux rayons X. Les mélanines sont généralement de couleur foncée (noires ou brunes), résistantes aux acides et blanchies par des agents oxydants. (Nicholaus et al., 1964Prota, 1992Butler and Day, 1998). L'incapacité de définir la mélanine à partir de techniques cristallographiques ou en solution a incité à utiliser d'autres méthodes de caractérisation structurale, notamment la spectroscopie par résonance paramagnétique électronique (RPE) qui tire parti de la présence d'une signature de radicaux libres organiques stables. (Enochs et al., 1993).” (Nosanchuk et al., 2015)

Ce que nous savons, c'est que la mélanine est un « polymère », c'est-à-dire qu'elle est formée d'un grand nombre de molécules différentes (monomères) réunies en une longue chaîne. Des tissus contenant de la mélanine ont été trouvés dans diverses autres parties du corps, y compris le cœur, les poumons, le foie, brainle système nerveux central, le larynx et l'œsophage. »Dans les groupes ethniques à peau foncée, de la mélanine a également été trouvée dans le système lymphatique qui draine la peau.” (Yerger and Malone, 2006:488).

Dans le corps humain, il y a trois principaux types de mélanine qui ont été baptisés eumélanine, phéomélanine et neuromélanine. L'eumélanine et la phéomélanine sont produites dans des cellules appelées mélanocytes qui se trouvent dans la peau et les follicules pileux ainsi que dans les muqueuses, la cochlée de l'oreille, l'iris de l'œil, le mésencéphale du cerveau (Yamaguchi and Hearing, 2014:2) le cœur et d'autres zones dont les tissus adipeux (par exemple la graisse) (Brenner & Hearing, 2009:2

Les mélanocytes produisent des granules de mélanine à l'intérieur des organites appelés mélanosomes. Ce processus complexe en plusieurs étapes est connu sous le nom de mélanogenèse. Videira et al (2013) décrivent ces différentes étapes en détail et mettent également en évidence bon nombre des troubles qui surviennent en raison de défauts génétiques dans le processus.

« Il existe deux types distincts de mélanocytes : les mélanocytes différenciés qui proviennent de la crête neurale et se trouvent à divers endroits du corps, et un deuxième type, l'épithélium pigmentaire rétinien (EPR), spécifiquement présent seulement sous forme d'une seule couche de cellules situées derrière la rétine qui se développent in situ depuis la coupe optique du cerveau. L'EPR joue un rôle essentiel dans la phagocytose active et le renouvellement des segments externes des bâtonnets de la rétine ainsi que dans l'absorption, le traitement et le transport des rétinoïdes et a donc une fonction importante dans la vision. » (Brenner & Hearing, 2009:2)

 

 

Références

Brenner, M. & Hearing, J. (2009). What are melanocytes really doing all day long…? : from the ViewPoint of a keratinocyte: Melanocytes – cells with a secret identity and incomparable abilities. Experimental Dermatology, Volume 18(9), pp. 799–819. [Texte intégral :  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2792575/ consulté le 21/08/18]

Nosanchuk, et al., (2015). Fungal Melanin: What do We Know About Structure? Frontiers in Microbiology, 6:1463. [Lien intégral : https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fmicb.2015.01463/full consulté le 26/08/18]

Videira, I. et al. (2013). Mechanisms regulating melanogenesis. Anais Brasileiros do dermatologia, Volume 88 (1), pp.76-83. [texte intégral : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3699939/#__ffn_sectitle consulté le 22/08/18]

Yamaguchi, Y and Hearing, v. (2014). Melanocytes and their diseases. Cold Spring Harbor Perspectives on Medicine,Volume 4(5), a017046.  [Texte intégral : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3996377/ consulté le 21/08/18]

Yerger, V. and Malone, R. (2006). Melanin and Nicotine: a review of the literature. Nicotine & Tobacco Research Volume 8(4), pp.487–498. [Résumé : https://academic.oup.com/ntr/article-abstract/8/4/487/1072272?redirectedFrom=fulltext consulté le 22/08/18]

 

Ce billet a d'abord été publié sur Afroscientific.com Il a été traduit en français par la rédaction d'Afriscitech.com

A propos

Afriscitech, toute la science dans toute l'Afrique.

Suivez l'actualité de la recherche scientifique et technologique en Afrique et par les africains.

Qui nous sommes

Afriscitech.com est édité par Coopetic.

- Luc Allemand, rédacteur-en-chef

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement, qui ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

Search