Science Communication Hub Nigeria

Isa Husseini Marte est revenu des États-Unis au Nigeria pour promouvoir la recherche scientifique

 Du Nigeria au Royaume-Uni, aux États-Unis, et retour.

Son histoire

Isa Husseini Marte a fréquenté une école secondaire communautaire où il n'y avait pas de professeurs de sciences jusqu'en quatrième année. Plus tard, en quatrième année, son école a fusionné avec l'école publique Yerwa, à Maiduguri, où il a appris toutes les sciences en un an. Il n'a vu un laboratoire pour la première fois qu'en cinquième année.

I. Marte a ensuite obtenu son diplôme de premier cycle en pharmacie à l'université Ahmadu Bello de Zaria, au Nigeria, sa maîtrise ès sciences au Chelsea College de Londres, au Royaume-Uni, et son doctorat au King's College de Londres. Il a été poursuivi, de 1987 à 1989, avec un post-doctorat dans le laboratoire du professeur T. Y Shen et avec un second post-doctorat, en 1989 et 1990, dans le laboratoire du professeur S. L. Gonias, tous deux à l'université de Virginie, aux États-Unis.

I. Marte a créé son propre laboratoire à l'université de Virginie et a publié de nombreux articles sur la croissance invasive des tumeurs cérébrales, devenant professeur agrégé et chercheur principal titulaire dans les départements de pathologie et de neuroscience. Il y a obtenu quatre subventions de recherche indépendantes financées par les Instituts Américains du Cancer et le National Institute of Neurological Disorders and Stroke d'une valeur de 5 millions de dollars et a régulièrement examiné des demandes de subventions pour le NIH et l'American Cancer Society. Il a reçu de nombreux prix et ses réalisations ont été reconnues par de nombreuses académies des sciences, telles que l'Académie Africaine des Sciences et l'Académie des sciences du Nigeria.

En 2010, I. Marte a quitté les États-Unis et est retourné dans sa ville natale au Nigeria où il a mis sur pied une équipe de recherche sur le cancer axée sur l'utilisation des plantes médicinales pour trouver un traitement contre le cancer. Il est revenu au plus fort de la crise de Boko Haram dans l'État de Borno, lorsque de nombreuses personnes fuyaient vers d'autres régions. Il est un mentor pour de nombreux jeunes scientifiques et scientifiques chevronnés.

Ses conseils

Les jeunes scientifiques doivent se passionner pour la science et la recherche et avoir des mentors pour les conseiller et les éduquer. Après l'obtention de leur doctorat, les scientifiques devraient être davantage exposés en tant que boursiers postdoctoraux et apprendre à rédiger des propositions susceptibles d'être financées et des manuscrits de qualité. La science et la recherche sont un continuum et ne s'arrêtent pas après l'obtention du doctorat ou du titre de professeur.

Ce billet a d'abord été publié par Science Communication Hub Nigeria. Il a été traduit en français par Afriscitech.

A propos

Afriscitech, toute la science dans toute l'Afrique.

Suivez l'actualité de la recherche scientifique et technologique en Afrique et par les africains.

Qui nous sommes

Afriscitech.com est édité par Coopetic.

- Luc Allemand, rédacteur-en-chef

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement, qui ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

Search