Jeunes chercheurs

Chercheur et entrepreneur - 3. Faten Hamdi : changement d’orientation en fin de thèse

C'est un programme de soutien à l'entrepreneuriat autour de la Méditerranée qui a incité Faten Hamdi à tenter l'aventure de la création d'entreprise.

« Je suis Faten Hamdi et je suis ingénieure agronome de formation. J’ai fait mon cycle d'ingénieur en Tunisie et après j’ai eu une bourse pour faire mon master et mon doctorat en France, à Montpellier, sur la lutte biologique : les insectes et leur utilisation en agriculture.

Quand j’étais en deuxième année de thèse, comme j’étais boursière de l'IRD, j’ai vu passer un programme d'aide au lancement d'entreprise innovante en Méditerranée, qui a été lancé par l’IRD. Là je me suis dit pourquoi pas ? Donc j’ai revu ma vocation et mes choix futurs. Je me suis dit que je n’étais peut-être pas faite pour l'enseignement, mais plutôt pour l'entrepreneuriat. Donc j’ai postulé pour ce programme.

J’étais la seule à proposer un projet sur l'agriculture, ou au profit de l'agriculture verte et biologique. J’ai été acceptée. J’étais lauréate en 2011, et juste un mois après la thèse, j’ai pris la décision de revenir en Tunisie et de commencer le lancement de mon projet.

Cela n’a pas été facile au départ. Parce que ce projet de création d'entreprise qui produit des insectes utiles était un concept innovant en Tunisie. Pas en France ou en Europe, mais en Tunisie c'était innovant. À chaque fois que je disais que j'allais produire des insectes, il y avait un frein surtout sur le plan administratif, et sur le plan législatif. À chaque fois que je parle d'insectes, tout le monde me regarde un peu de travers, et il m’a fallu presque 9 mois pour pouvoir créer l'entreprise.

Ensuite, j’ai eu de la chance. Après à peine 6 mois, j’ai eu un marché avec le Ministère de l'Agriculture, qui commençait un peu à croire à cette notion de lutte biologique, d'agriculture durable. Depuis 4 ans je maintiens ce marché avec le Ministère de l'Agriculture tunisien, via le groupement interprofessionnel des fruits, qui est un groupement semi étatique. »

A propos

Afriscitech, toute la science dans toute l'Afrique.

Suivez l'actualité de la recherche scientifique et technologique en Afrique et par les africains.

Qui nous sommes

Afriscitech.com est édité par Coopetic.

- Luc Allemand, rédacteur-en-chef

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement, qui ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Search