Jeunes chercheurs

Faire de la recherche expérimentale en Afrique, quels moyens? - 12. François Piuzzi : Quatre outils inventés depuis moins de dix ans

Des outils informatiques et électroniques peu coûteux et en source ouverte sont disponibles pour réaliser toutes sortes d'instruments de travaux pratiques.

« Ici je vous ai mis quatre développements nouveaux qui n’existaient pas il y a 10 ans.

Il y a la plateforme électronique Arduino, qui permet de faire des petits instruments, ou de piloter de petits instruments. C’est quelque chose qui avait été fait au départ pour les artistes, pour qu’ils n’aient pas à entrer dans l’électronique. Ensuite, le monde scientifique s’en est emparé, et même le monde industriel maintenant. En plus c’est en source ouverte, et vous pouvez trouver des programmes déjà faits pour beaucoup d’applications. On n’a pas besoin de partir de zéro.

Ensuite vous avez la petite fraise pour Raspberry Pi. C’est un micro-ordinateur qui a été fait par une "charity" anglaise pour 35 €. Évidemment, il n’y a pas de clavier, il n’y a pas d’alimentation mais ce n’est pas le plus coûteux. Et beaucoup d’applications aussi sont disponibles sur Raspberry Pi, qui est programmable avec le langage Python.

Un troisième élément est la webcam. C’est du bon boulot parce que c’est juste une lentille et un détecteur de lumière. Mais vous pouvez prendre des images de tout ce que vous voulez et ça ne coûte pas cher. Beaucoup de systèmes intègrent une webcam pour l’instrumentation.

Enfin le dernier élément, là, c’est un stéthoscope qui a été imprimé en 3D. Pour montrer ce qu’on peut faire avec l’impression 3D.

D’autres choses importantes, ce sont les sources de lumière miniaturisées que sont les LEDs, que l’on trouve maintenant à toute longueur d’onde, de l’infrarouge à l’ultraviolet. Les pointeurs laser qui sont très peu chers et qu’on peut utiliser dans les travaux pratiques à l’université.

L’impression 3D, dont j’ai parlé, on a aussi beaucoup d’outils numérique qui sont en source ouverte pour la modélisation. Et avec internet on peut échanger plein d’informations. Tout cela permet une très grande multidisciplinarité qui est nécessaire pour développer cette instrumentation.

Et on a aussi tous les logiciels qui sont en accès libre. Je prends l’exemple simplement de Image J, logiciel libre qui permet de traiter toutes les images : maintenant, tout le monde n’utilise que ça, on n’utilise plus de logiciel acheté. »

A propos

Afriscitech, toute la science dans toute l'Afrique.

Suivez l'actualité de la recherche scientifique et technologique en Afrique et par les africains.

Qui nous sommes

Afriscitech.com est édité par Coopetic. L'équipe est constituée de :

- Luc Allemand, rédacteur-en-chef

- Anthony Audureau, rédacteur

- Sampson Adotey, Jr, éditeur langue anglaise

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement, qui ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Search