Jeunes chercheurs

Quelles visions pour la science en Afrique ? 19 - Amr Adly : nos pays doivent valoriser leurs ressources intellectuelles

L'Égypte est mieux classée du point de vue des publications scientifiques que d'autres pays où l'économie est en meilleure santé.

« Lorsque nous parlons de l'Afrique nous parlons des ressources naturelles, nous parlons de toutes les autres ressources. Et je crois que ces ressources sont des ressources extrêmement importantes. Et cela va au delà des préoccupations que nous pouvons avoir au niveau économique.

Nous avons de véritables ressources et nous avons la possibilité de développer une économie qui est fondée sur la connaissance et je crois que c'est très important. Indépendamment des autres ressources que nous avons.

Si vous regardez l'Egypte dans le classement des publications scientifiques : elle est 39e sur 230 États. Et dans certains domaines comme la chimie, 28e, ou les nanotechnologies, 29e.

Et si vous regardez la situation économique de beaucoup de pays qui sont bien après l'Égypte dans ces classements, vous voyez que leur situation économique est meilleure que celle de l'Égypte. Mais qu'est ce qui se passe? Nous utilisons nos connaissances et c'est là le potentiel!

Nous pouvons améliorer la situation économique et par conséquent résoudre beaucoup de problématiques que nous avons évoquées. C'est surtout un problème économique. »

More about: |

A propos

Afriscitech, toute la science dans toute l'Afrique.

Suivez l'actualité de la recherche scientifique et technologique en Afrique et par les africains.

Qui nous sommes

Afriscitech.com est édité par Coopetic.

- Luc Allemand, rédacteur-en-chef

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement, qui ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Search