Réseaux

Promotion des sciences de la Terre, de l’espace et de l’environnement au Sénégal

Fin avril 2019, l'Association des jeunes géologues et environnementalistes du Sénégal a présenté les sciences de la Terre et de l'espace dans un collège et deux lycées du pays.

Du 25 au 30 avril 2019 s’est tenue la première édition des journées de promotion de l’éducation des sciences de la Terre, de l’espace et de l’environnement. Elle s'est déroulée dans les collèges et lycées de trois localités du Sénégal (CEM Mamadou Diaw de Thiès, Lycée El Hadji Abdou Hamid Kane de Kaolack et Lycée Chérif Younouss Aidara de Tanaff).

Ce projet de l’Association des Jeunes Géologues et Environnementalistes du Sénégal (AJGES) en partenariat avec l'American Geological Union (AGU) s’inscrit dans le cadre de la directive 1 du Conseil Présidentiel sur l’éducation nationale visant à réorienter l’enseignement moyen et secondaire vers les sciences, les mathématiques, la technologie et le numérique pour le développement de la culture scientifique au niveau des élèves. Ces journées scientifiques ont vu la participation des autorités administratives, l’ensemble du corps professoral des différents lycées et collèges, ainsi que plusieurs élèves scientifiques.

Cette manifestation scientifique avait comme objectifs de :

  • sensibiliser les jeunes sur l’intérêt des sciences de la Terre et de l’espace ;
  • amener les jeunes à découvrir les sciences spatiales ;
  • développer les sciences de l’espace pour encourager les jeunes élèves à s’inscrire dans des filières scientifiques et notamment dans le domaine des sciences de la Terre et de l’espace.

Plus de 1 000 élèves et enseignants ont participé de manière effective à l’ensemble des activités au niveau des établissements scolaires ciblés, favorisant ainsi l’atteinte des objectifs fixés par l’association.
Le format de l’événement était établi sous forme de panels (communication orale), ateliers (avec des manipulations) et exposition (échantillons de roche et posters) pour mieux partager avec les élèves et les enseignants les opportunités qu’offrent les sciences de la Terre et de l’espace.

Les thèmes abordés visaient à montrer l’importance des sciences de la Terre et de l’espace dans le développement socio-économique d’un pays.

AJGES Elèves

Panel 1 : Géologie et ses intéressants débouchés

Ce panel a été présenté par Cheikh Ahmadou Bamba Niang, doctorant en planétologie IFAN/Toulouse. C. Niang, avec beaucoup de pédagogie, a décrit succinctement la géologie comme la science qui a pour objet l’étude de la Terre depuis qu’elle s’est formée, et ses applications dans le domaine des mines, du génie civil, du bâtiment et des travaux publics, et de l’hydrogéologie. Puis il a présenté les différentes formations dans le domaine des sciences de la Terre et les perspectives de carrières qui s’offrent aux jeunes sénégalais : pour faire face aux défis que rencontre l’humanité, la société aura de plus en plus besoin de géoscientifiques.

Panel 2 : Potentiel minéral du Sénégal (mines et carrières, pétrole et gaz)

Ce panel a été présenté conjointement par Boucounta Cisse, doctorant en géologie à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), et Pap Malick Faye, géologue d'exploration et doctorant en géosciences à l’UCAD.

B. Cisse a montré aux élèves que le sol et le sous-sol du Sénégal offre une grande diversité de substances minérales repartis dans les deux grands ensembles géologiques du Sénégal : le Bassin Sédimentaire du Sénégal et le socle précambrien (« Boutonnière de Kédougou-Kéniéba »), comprenant des métaux précieux (or), des métaux de base (fer, cuivre, chrome, nickel), des minéraux industriels (phosphates, calcaires industriels), des minéraux lourds (zircon et titane), des pierres ornementales et des matériaux de construction, etc. B. Cisse a indiqué, pour chaque ressource, la localisation géographique des sites d'exploitation ; son importance et son utilisation dans l'industrie mondiale ; et son impact dans l’économie nationale et locale.

P. Faye a axé sa présentation sur les récentes découvertes de pétrole et de gaz. Il fallait dans un premier temps expliquer aux élèves le processus de formation du pétrole et du gaz, de la matière organique aux hydrocarbures. Il a également parlé du travail du géologue dans l’industrie pétrolière et gazière.

Panel 3 : Exploitation artisanale de l’or et impacts environnementaux

Ce panel a été présenté par Marame Ngom, doctorante en géologie UCAD/IFAN/UnivMontpellier. Elle a fait une présentation sur les applications de la télédétection et sur l’orpaillage au Sénégal. Il s’agissait pour elle de montrer d’abord les différentes étapes de l’exploitation artisanale de l’or et l’impact de cette activité sur l’environnement. Ensuite, elle a proposé une méthodologie combinant travaux de terrain (géologie) et utilisation de données satellites (télédétection) pour aider les gouvernements à assurer un suivi de l’activité d’orpaillage et ainsi diminuer les impacts environnementaux.

Panel 4 : Changement climatique et érosion côtière

Présentation conjointe d'Omar Baldé, doctorant en Géologie/UCAD, et Jean Marie Bah, ingénieur hydrogéologue.

O. Baldé a entamé sa présentation par une introduction sur le changement climatique, en en montrant les conséquences sur l’environnement, la société et l’économie. Le cas de l’érosion côtière, qui affecte les côtes sénégalaises, a servi d’exemple d’aléa climatique.

Jean Marie Bah a animé le panel sur la salinisation des eaux qui est une des conséquences du changement climatique en faisant référence à Kaolack qui est une zone très affectée par ce phénomène. JM. Bah a fait le point
sur les ressources en eau disponible au Sénégal (eaux de surface et eaux souterraines) pour ensuite terminer sur les causes de la salinité des eaux souterraines et des sols.

Panel 5 : Géotechnique et valorisation des matériaux locaux (granulats, argiles)

Présentation conjointe de Khadim Faye, doctorant en géotechnique à l'université de Thiés, Mamadou Diakhaté Gueye, hydrogéologue et géotechnicien, et Doro Niang, doctorant en géosciences, par ailleurs expert en surveillance environnementale des émissions de gaz à effet de serre et président de l’AJGES.

K. Faye a consacré une large par de son exposé à la géotechnique et au métier de géotechnicien. Il a essayé de faire comprendre aux élèves ce qu'est la géotechnique, ses méthodes d’études, ses relations avec les autres disciplines. Il a surtout insisté sur son importance dans la vie économique et sociale d’un pays par le biais de ses réalisations (routes, barrages, BTP). Selon K. Faye, l’émergence d’un pays est synonyme d’infrastructures de qualités et pour cela il faut former des géotechniciens de qualité.

Khadim Faye

M. Gueye a complété le chapitre sur la géotechnique en parlant de quelques matériaux utilisés dans les bâtiments et les travaux publics, notamment les granulats. Il a expliqué l'origine des granulats, les types de granulats au Sénégal, la production des granulats, les essais sur les granulats et leur utilisation.

Mamadou Gueye

D. Niang a apporté une belle contribution sur la valorisation des matériaux locaux notamment l’argile, la latérite. Selon lui la valorisation de ces matériaux permettrait de régler les problèmes des abris provisoires dans les écoles mais aussi de participer à l’atteinte des objectifs de développement durable en matière d’éco-construction ou de construction bioclimatique.

Panel 6 : Astronomie et astrophysique

Ce panel a été présenté par Salma Sylla Mbaye, doctorante à l’Institut de Technologie Nucléaire. S. Mbaye a expliqué aux élèves en des termes très simples ce que sont l’astronomie et l’astrophysique, leurs domaines d’application, ainsi que l’intérêt que revêt cette branche de la science.

Salma Sylla

Ateliers

Des ateliers ont été également proposés, notamment des manipulations de télescope et sur ordinateur, et l'observation du Soleil avec des lunettes solaires.

Exposition

Outils des sciences de la terre et de l’espace (télescopes, échantillons de roches, GPS, marteau cristallin etc.) ; posters de travaux de recherche.

Atelier

Résultats obtenus

  • Les élèves et les enseignants sont mieux sensibilisés sur les opportunités qu’offrent les sciences de la Terre et de l’espace au Sénégal
  • Des outils et des manuels offerts par l’AJGES sont mis à la disposition des lycées (télescopes, cartes de l’espaces, catalogues des ressources minérales du Sénégal, etc.)
  • Des échantillons de roches stockés dans des boites sont mis à la disposition des élèves pour la reconnaissance lithologique
  • Les enseignants sont mieux imprégnés sur les meilleures pratiques de transmission de connaissance sur les sciences de la Terre et de l’espace avec la mise à disposition d’outils précédemment cités pour les travaux pratiques
  • Des cadeaux ont été également offerts aux meilleurs élèves qui se sont distingués dans les filières scientifiques.

Remerciements

L’AJGES tient à remercier vivement l’AGU pour ses efforts en faveur de la promotion des sciences de la Terre et de l’espace et l’Institut de Recherches pour le Développement (IRD) pour l’accompagnement dans la prise en charge de certains frais, ainsi que l’appui institutionnel du Ministère de l’Éducation Nationale et du Ministére des Mines et de la Géologie du Sénégal. Ces remerciements vont également à l’endroit de l’administration du CEM Mamadou Diaw de Thiés, du Lycée Elhadji Hamid Kane de Kaolack et du Lycée Chérif Younouss Aidara de Tanaff.

Mention spéciale à David Baratoux, directeur de recherche à l'IRD, pour son soutien constant à l’AJGES.

A propos

Afriscitech, toute la science dans toute l'Afrique.

Suivez l'actualité de la recherche scientifique et technologique en Afrique et par les africains.

Qui nous sommes

Afriscitech.com est édité par Coopetic.

- Luc Allemand, rédacteur-en-chef

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement, qui ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

Search