Lettre d'information de la physique africaine

Changements à l'African Physics Newsletter

Une lettre de la rédactrice en chef.

Chers lecteurs, chères lectrices,

J'ai eu un jour l'occasion de demander à un vice-président d'Airbus, Jan van Toor, quelles technologies de rupture, adoptées maintenant, permettraient de créer le plus d'emplois à l'avenir. J'ai posé la question à propos de l'Afrique du Sud, mais la réponse s'applique à l'Afrique. Sa réponse a été la suivante : « La recherche en sciences fondamentales. »

Nous avons des points communs en tant que physiciens, dans tous les pays d'Afrique. Parmi ceux-ci, on trouve la curiosité, l'esprit critique, l'originalité et la volonté d'innover. Dans ce numéro de la Lettere d'information de la physique africaine, tous ces traits sont représentés, de l'astronomie des rayons gamma à l'installation d'un gazéifieur de coquilles de noix de cajou, de l'inventivité à la résilience en situation de stress, des nanosciences à la lumière.

Un nouveau rédacteur en chef

Je passe le relais de rédacteur en chef au professeur Moses Jojo Eghan, qui a apporté une grande contribution en tant que rédacteur en chef pour l'Afrique de l'Ouest. Il est actuellement le doyen du Collège d'agriculture et de sciences naturelles de l'université de Cape Coast, au Ghana, après avoir été coordinateur du Centre de laser et de fibre optique, chef du département de physique et chef du département d'informatique et de technologie de l'information.

Je pense que vous aimerez savoir que le professeur Eghan est un associé régulier du Centre international Abdus Salam de physique théorique (ICTP), président honoraire de l'Association ghanéenne des sciences, et agent de liaison pour le Ghana de l'Union internationale de physique pure et appliquée (UIPPA). Il a également occupé de nombreuses autres fonctions et j'espère que les lecteurs lui faciliteront la vie en inondant tous les rédacteurs de matériel intéressant et lisible pour le prochain numéro !

Auteurs et éditeurs

Merci à tous les auteurs qui ont pris le temps de vous écrire, en tant que lecteurs, souvent à cœur ouvert. Aux éditeurs : un grand merci pour vos écrits créatifs de fin de soirée - et pour votre persévérance en tant que chasseurs d'informations.

Les éditeurs de l'APS donnent de leur temps, gratuitement, pour publier l'APN : votre travail bénévole fait la différence à un continent de distance, et nous l'apprécions énormément. Le Conseil consultatif est composé de nombreuses personnalités de premier plan de la physique africaine.

Passage de témoin

Votre engagement a été sans faille. Jim Gubernatis, en tant que président du conseil consultatif, je vous remercie pour tout, depuis le soutien dans les décisions difficiles jusqu'à la dernière virgule discutable. Vous n'avez jamais, jamais, abandonné. D'Afrique, je vous remercie.

Ce fut une joie et un privilège de servir à ce titre. Bienvenue, professeur Eghan, j'espère que vous vous amuserez autant que moi ! À vous de jouer !

Igle Gledhill, Université du Witwatersrand, Afrique du sud

Cet article a d’abord été publié par la Lettre d’information de la physique africaine © American Physical Society, 2020.

Il a étét traduit en français par Ariscitech.

A propos

Afriscitech, toute la science dans toute l'Afrique.

Suivez l'actualité de la recherche scientifique et technologique en Afrique et par les africains.

Qui nous sommes

Afriscitech.com est édité par Coopetic.

- Luc Allemand, rédacteur-en-chef

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement, qui ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Search